comment définir sa morphologie quand on est un homme

Vous êtes petit, costaud, grand, corpulent, mince ? À chaque morphologie, son code vestimentaire. En effet, il n’y a pas de morphologie perdante, mais que des morphologies qui demandent à être valorisées ! Quelles que soient vos particularités, un dress code adapté peut mettre en lumière vos atouts. Définir sa morphologie c’est tout bête.

Notez également que votre posture influe beaucoup sur le rendu de votre silhouette : être voûté ou trop raide donne une allure différente à votre silhouette.

Définir sa morphologie pour les hommes
À moins que vous ne ressembliez à ça ?

La morphologie de référence pour l’homme est le V : il se caractérise par des épaules larges, une taille peu marquée et un bas du corps plus fin. Cette morphologie donne une silhouette élancée avec des jambes fines et un torse carré. C’est l’harmonie qui s’en dégage qui en a fait une référence.

L’idée est de respecter vos particularités physiques tout en créant une harmonie globale sur les proportions de votre corps, c’est à dire en partant des pieds, jambes, taille, tronc, épaules et tête !

Pour vous aider à définir votre morphologie, voici quelques critères :

La taille

La taille moyenne des hommes adultes en France est de 1,75 m. On considère qu’en dessous de 1,70 m un homme est petit et qu’au-dessus de 1,81m un homme est grand. Il y a ainsi 19,5 % de petits (1,65 m en moyenne), 41,5 % de moyens (1,73 m), 30,8 % de grands (1,81 m) et 8,2 % d’hommes très grands. Si vous êtes dans la catégorie des hommes de petite ou de grande taille, dirigez-vous vers les articles correspondants (Hommes grands, Hommes petits), vous y trouverez le b.a-ba des astuces à exploiter.

La musculature

Vous avez une taille relativement fine et de larges épaules ? On dit de vous que vous êtes carré ? Dans cette catégorie se situent les hommes dont les muscles sont globalement très dessinés. Des mollets aux cuisses en passant par les abdominaux et les pectoraux.

Toutefois, nos muscles sont parfois développés de manière inégale (vous voyez le lanceur de poids ?). Que vous soyez dans un cas ou dans l’autre, vous trouverez dans notre article sur les hommes musclés des conseils pour mettre en valeur votre musculature.

 

Homme musclé
N’est pas musclé qui veut : réussir à ouvrir un bocal à cornichon ne compte pas !

La corpulence

Si vous êtes dans un de ces cas : vos pectoraux sont tombants, vous avez des poignées d’amours (et ça n’a rien à voir avec le fait d’être amoureux même si c’est mignon de le penser), votre ventre est gonflé (la bière fait bien des ravages à ce niveau-là), vous avez les épaules tombantes, alors notre article sur les hommes corpulents pourra vous donner de bonnes astuces.

Vous êtes mince, on aperçoit facilement vos os, que ce soit au niveau des côtes ou des omoplates ? Vos clavicules sont relativement anguleuses et vos jambes très fines ? Alors oui, vous semblez appartenir à la catégorie des hommes minces, faites un tour sur notre article correspondant.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*