comment choisie sa chemise cintré couleur blanche pour homme

Chemise : quelle coupe pour quelle morphologie ?

 

Bien choisir sa chemise en fonction de sa morphologie

Marre d’être boudiné dans vos chemises ? Fatigué de ne jamais savoir quoi prendre en magasin ? Le plus important dans une chemise c’est la coupe ! On peut se tromper sur la couleur, la matière, les motifs, tout est (à demi) pardonnable mais à condition qu’on ait choisi la bonne coupe ! Il est donc essentiel de maîtriser ces quelques règles de base et de savoir identifier la coupe qui colle à votre corps d’Apollon.

 

Règles de base quelle que soit la coupe choisie : 

 

Les boutons qui relient les deux pans de la chemise ne doivent jamais tirer.

La couture de l’emmanchure doit marquer la cassure de l’épaule. Sinon vous pourrez facilement paraître engoncé dans la chemise, ou à l’inverse donner l’impression que vous avez pris la chemise de votre père. Si vous hésitez entre deux tailles, prenez toujours la taille la plus loose parce que l’épaule dans la manche c’est pas terrible !

• Le col quant à lui lorsqu’il est fermé jusqu’au dernier bouton, doit être proche du cou et le maintenir sans pour autant le serrer, un espace de 2 doigts entre le col et le cou est parfait.

Les manches doivent recouvrir tout le poignet mais s’arrêter juste avant la paume de la main.

• Enfin, les manches doivent être légèrement bouffante afin que les bras ne soient pas étriqués. Vous connaissez le bonhomme Michelin ? À bon entendeur !

 

La coupe cintrée (dite aussi slim) :

 

La chemise coupe cintrée qui dynamise l’allure

 

C’est comment ? Une coupe très près du corps, resserrée au niveau de la taille et de la ligne du dos. Mais aussi très ajustée au niveau des bras. On les distingue facilement car elles ont presque toujours des pinces dans le dos (coutures verticales qui permettent de resserrer le tissu au niveau de la cambrure du dos).

Ça donne quoi ? C’est la coupe la plus près du corps. Un gros impair est souvent fait lors du choix de cette coupe : confondre chemise et maillot de corps, effectivement même si l’effet voulu est d’être très ajusté, il ne s’agit pas d’enfiler une seconde peau. Vous devez donc prendre la taille qui répond aux règles de base (voir plus haut) mais aussi qui permet que le tissu de la chemise tout en étant très près de votre corps n’exerce pas de pression sur celui-ci.

C’est pour qui ?  Les hommes taillés en V. Idéal lorsqu’on est bien proportionné et que l’ensemble des muscles sont bien dessinés, sans pour autant ressembler à Hulk. Toutes vos imperfections pourraient facilement ressortir avec cette coupe.

À éviter : Lorsqu’on est très musclé, lorsqu’on a quelques bourrelets (même 1, ça ne pardonne pas parfois) ou poignées d’amour car ils se feront toujours remarquer dans ce type de coupe.

Astuce :  La meilleure façon de s’assurer que vous avez pris la bonne taille (voir notre guide des tailles) est de passer votre poing entre votre ventre et la chemise, s’il passe c’est gagné. Si aucune taille du modèle slim que vous essayez ne permet de répondre à l’ensemble de ces critères, c’est soit que la chemise est mal coupée (changez de marque au plus vite !) soit que ce n’est pas la coupe qui vous va.

 

La coupe ajustée (dite aussi semi-slim) :

 

La chemise coupe ajustée, une valeur sûre

 

C’est comment ? Une coupe près du corps, mais avec un peu plus d’ampleur que la coupe slim au niveau de la taille et du bas de la chemise.

Ça donne quoi ? Cette coupe valorise la musculature du torse et des épaules, idéale pour souligner l’aspect carré de sa carrure.

C’est pour qui ? Les H et les I (voir notre article sur comment définir sa morphologie ?). Si vous êtes plutôt mince privilégiez ce type de coupe cela permettra tout en étant proche de vos lignes, de vous donner davantage d’épaisseur (l’équivalent du rembourrage de soutien-gorge pour les femmes). Et si vous avez plutôt la carrure de Mr Propre, cette chemise valorisera votre silhouette sans pour autant que vous angoissiez à l’idée qu’elle craque au moindre geste. Enfin, si votre corpulence est standard : feu vert ce combo aussi est gagnant.

Astuce : Lorsqu’on n’a pas l’habitude de porter de chemise, c’est une bonne coupe pour commencer car elle permet d’être élégant tout en gardant un certain confort.

 

La coupe droite (dite aussi regular) :

 

La chemise coupe droite : une coupe qui donne du volume

 

C’est comment ?  Une coupe qui ne suit pas la morphologie de votre buste. Les flancs de la chemise tombent droits et restent parallèles.

Ça donne quoi ? Elle permet de masquer les formes et de donner une silhouette harmonieuse. Toutefois, on peut aussi porter cette chemise dans un esprit années 80.

C’est pour qui ? Convient à toutes les morphologies exceptées les personnes vraiment minces dont le corps disparaitrait dans la chemise. Mais particulièrement adaptée pour les personnes ayant quelques poignées d’amour, ou des pectoraux pas très gracieux.

Astuce : L’idée est d’équilibrer la silhouette. Selon sa morphologie on peut brouiller les pistes avec les conseils que nous vous avons donnés au-dessus, mais l’œil qui vous regarde a toujours besoin d’un point d’accroche fiable. On s’explique : si la chemise que vous portez est droite privilégiez un pantalon un peu plus ajusté.  À l’inverse, si votre chemise est près du corps, privilégiez un jean droit, éventuellement slim mais bannissez le skinny.

Pourquoi ? Trop jouer sur le volume vous fera paraître difforme. On aime bien Barbapapa nous, mais uniquement à la TV.  Trop jouer sur le côté seconde peau (très ajusté), vous fera disparaître et vous donnera un aspect fébrile.

Maintenant vous n’avez plus le droit de vous tromper ! Et si vous avez des questions, n’hésitez pas, nous sommes toujours là en cas de besoin ! Et si vous cherchez une chemise, cela pourrait vous intéresser !


source image à la une : Royal fashionist

 

N'hésitez pas à partager, ça mange pas de pain...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

4 commentaires sur “Chemise : quelle coupe pour quelle morphologie ?

  1. Pingback: Comment bien s'habiller quand on a de l'embonpoint ? | Edgard

  2. Bonjour, je trouve très intéressant votre partie “règles de bases”. Je me suis toujours demandé si il est obligatoire de porter une ceinture lorsqu’on met une chemise? Je ne sais pas si c’est le bon article pour poser ma question mais puisque vous parlez de chemise. Merci

  3. Salut Loïc, merci pour ton retour. Pour ce qui est de la chemise avec ou sans ceinture, très bonne question !
    Il ne faut pas oublier l’utilité première de la ceinture : maintenir ton pantalon à hauteur de ta taille, si ton pantalon a tendance à tomber il faut en mettre une. Ceci dit, si tu n’en as pas réellement besoin, alors c’est plus une question de goût. Avec un jean tu n’es pas obligé de porter une ceinture, mais le faire structurera davantage ta tenue. Par contre avec un pantalon il est vraiment préférable d’en mettre une, ça finalise la tenue car les passants d’un pantalon (les anneaux en tissu dans lesquels tu fais passer ta ceinture) qui restent vide c’est pas très esthétique. 🙂

  4. Pingback: Chemise selon son budget : les bonnes adresses - Edgard L'élégant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour recevoir nos 5 conseils et ne jamais faire de faux pas vestimentaire !
Soyez Edgard, soyez élégant